VIENS ON DÉCOUVRE: Talmont-Sur-Gironde





Hello,

Talmont, ahhhhh Talmont ! C’est tellement beau...
Vraiment contente que l'on se soit arrêté la visiter ♥ (merci Joëlle), c'est tellement joli et agréable de s'y promener. On l'a visité en une après-midi, cette jolie presqu'île !
J'ai eu très peur quand on est arrivé car il y avait beaucoup beaucoup trop de voitures, certes c'est très touristique, mais surtout il y avait une très belle brocante professionnelle et c'est ce qui a attiré pas mal de monde sur la grande place.
J'en ai pris pleins les yeux, malgré les tentations en voyant de si beaux objets je n'ai rien acheté car tout était très cher. 
Rose a eu le droit à son fameux tour de manège (je crois qu'elle les écume tous), dans ce splendide carrousel.

On a ensuite vraiment pris le temps de visiter Talmont, en passant la rue de la Porte de la Ville, qui fut autrefois une citadelle/ville close datant du Moyen-âge. On a pris la rue de l'ancien château et on a pu admirer la vue. D'un côté on aperçoit la côte de Meschers (j'en parle ici) et de l'autre on aperçoit la pointe de la Grave, côté Gironde.

Il y a des remparts tout le long de la presqu'île, il y a même une très jolie église romane, Sainte Radegonde. Derrière l'Eglise le chemin continue sur la promenade des remparts. On a même pu descendre, et admirer de plus près le paysage, prendre une grande bouffée d'air marin, et perdre nos yeux au loin entre l'estuaire et les côtes du Médoc. Rose a grimpé sur un énorme tronc, on a ramassé de jolis cailloux. Je ne voulais plus partir...moi et la mer c'est comme ça 

On est quand même remonté, on a continué la balade, en se perdant dans les petits chemins avec ces si jolies maisons, aux volets bleus, des fleurs partout, le paradis quoi ! On est arrivé sur le port de Talmont et ce fut la fin de la visite.
Talmont je reviendrai, car je n'ai pas tout vu de toi...

[Pour plus de renseignements sur Talmont ici]

Doux dimanche à vous



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Laisser un petit mot :

Say le pompon © 2014 | Modifications par Catherine Surr