LE JARDIN BOTANIQUE - LA BASTIDE

Hello !

J'avais très envie de revenir au Jardin botanique de Bordeaux, afin de pouvoir prendre le temps de le photographier et le partager ici, avec vous.
Tout à fait le genre d'endroit qu'il manquait à Bordeaux et dont je rêvais dans cette ville. La nature et la biodiversité en ville c'est un luxe ! Et quel plaisir de se balader là...

Il faut savoir qu'à Bordeaux nous avons 2 Jardins botaniques, dont un beaucoup plus ancien que celui dont je vais parler aujourd'hui, se situant au Jardin public. Je vous le présenterais une autre fois ?

LE JARDIN AQUATIQUE
Quand on arrive, la première chose que l'on découvre en entrant c'est le jardin aquatique.
Il s'étend sur plus de 1250 m², il y a donc énormément d'espèces répartis dans différents bacs.
Apparemment les espèces sont classées par thèmes et il y en a 7 en tout, en rapport avec l'utilisation qu'en fait l'homme.
Elles peuvent donc être médicinales, comestibles, odorantes...

Et puis il est important de savoir que tout cela change au fil des saisons, donc il est agréable d'y venir 1 fois par saison pour se rendre compte des évolutions et changements.

Pour ma part j'ai adoré observer les différentes variétés de nénuphars ou de fleurs de lotus. On a même pu apercevoir avec ma Rose des petites grenouilles.

ALLÉE DES PLANTES - L'ARBORETUM
L'Allée des plantes se situe tout le long du jardin, on y retrouve des arbres absolument magnifiques. 

On peut les apercevoir dans tous le jardin. Des plus petits aux plus géants, exotiques ou non.
Il n'y a qu'à observer le ramage des feuilles, les couleurs, et leurs nervures,
une merveille pour nos yeux!

LA GALERIE DES MILIEUX

Ici on a reconstitué les paysages naturels du bassin Aquitain. On y retrouve un étang, entouré de divers variétés d'arbres, comme le pin.
Il y en a 11 au total, 5 représentant les paysages de la rive droite de la Garonne, et 6 autres représentant la rive gauche.
Tout cela afin de reconstituer l’évolution des couches sur leur socle géologique.

LE CHAMP DES CULTURES
Ici on trouve divers espèces de plantes et de fleurs.
On y apprend beaucoup, c'est génial pour les enfants mais pour nous aussi.
On nous apprend à différencier des fruits comestibles ou non, on y perçoit des champs de tournesol, de fleurs des champs, on découvre les plantes servant à fabriquer de l'alcool, etc...
Il y a plus de 500 espèces hybrides et cultivars, recensées chaque année ici.

Tout simplement incroyable !

Cet endroit a surtout pour but de faire découvrir les richesses de ce monde, et l'usage que l'on peut en faire afin de découvrir quel rôle social cela peut avoir.
Indispensable d'y emmener vos enfants donc, afin qu'ils puissent se rendre compte par eux même des belles choses qui nous entourent et de l'importance de les protéger et de les respecter aussi !

LA CITÉ BOTANIQUE
Alors ici vous retrouvez des cailloux géants, ainsi qu'une très grande serre, et divers variétés de plantes, et arbres.
Pour ma part je n'ai pas encore fait la serre, j'y retourne en septembre afin de la photographier.
Mais cela ne m'a pas empêché d'y découvrir un ginkgo magnifique que j'aurais ramener chez moi, des érables, une roseraie, quelques cactus et palmiers.

Juste à côté vous trouverez également un restaurant appelé Le Caillou, parfait pour un thé glacé maison en fin d'après-midi, ou pour un dîner le soir, et encore mieux quand il y a un concert de jazz !

J’espère que cela vous a plus de visiter avec moi, très bientôt je vous parlerais de la serre !

Pour les infos utiles:

Jardin Botanique
Place du Champ de Mars
33000 Bordeaux
Le jardin est ouvert de 8h à 20h en été et de 8h à 18h en hiver

La serre et salles d'expositions
Esplanade Linné
33000 Bordeaux
La serre est ouverte de 11h à 18h sauf le lundi et les jours fériés.
4€/pers gratuit le 1er dimanche de chaque mois

1 commentaire:

  1. Les photos sont très belles BRAVO
    Je note les adresses car nous allons faire un tour dans votre région la semaine prochaine ;)

    x LiLi Confetti x

    RépondreSupprimer

Laisser un petit mot :

Say le pompon © 2014 | Modifications par Catherine Surr